Extrait du T.U. du 15 Mars 1938

tu-15-mars-1938

Extrait du T.U. n°2 du 15 mars 1938

A L’ECOLE D’APPLICATION

Attention ! Les étudiants de première primaire !

Voilà M. Maistriau qui va enseigner le son « ei »

                                              ———————-

Prologue.

         Les voyez-vous prendre des petits airs entendus sous prétexte qu’ils connaissent déjà leurs lettres jusque   ch, un, in, qu ?

Préliminaires. — Le mardi 4 janvier, tout était blanc de neige.

On s’occupait à l’E.N. de la méthodologie de la lecture. Les élèves de M. Maistriau, après avoir ramassé un peu de neige, l’avait mise dans un bocal, que le maître avait enveloppé de papier et mis dans une armoire.

            La leçon commence ! Le maître écrit au tableau :

                        (1)      Il neige                             (2)      Il ne neige plus

Les élèves lisent à haute voix, et l’un vient murmurer à l’oreille du maître :

Il ne-i-g (comme dans gare) e. Confusion générale.

Le maître montre alors le bocal enveloppé et écrit :

                                        (3) Un bocal de neige.

Il examine alors le colis attentivement sans le laisser voir aux enfants.

Il écrit :

                                     (4) La neige est fondue.

         Lectures, puis le maître fait compléter la phrase (4) par le mot Toute la neige. Les enfants sont invités à chercher et à écrire le mot NEIGE seulement. Tous l’écrivent bien à part un petit espagnol.

            Voici un texte à étudier

         mardi nous avons ramassé la neige sur la cour de l’école.

         Après lecture mentale guidée, contrôle avant de lire à haute voix.                            

Question. «  Quand avons-nous ramassé de la neige ? etc. On y répond par écrit en reproduisant les phrases du tableau. Le maître fait écrire RAMASSE, NEIGE, COUR puis demande «  Dans quel mot avons-nous écrit SS, Idem….ei.

            Et encore un autre.

                            Nous avons mis de la neige dans un bocal.                                               Lectures individuelles et simultanées, bien que le son AN ne soit pas connu                                                                                                                                   Dessinez ce bocal ! Ecrivez ce qu’il y a dedans.  Ils dessinent et écrivent : de la neige fondue.  

          Lecture simultanée de toute la matière de la leçon.                                        Le maître montre les phrases (1) et (2) et dit : « Regardez le temps qu’il fait et dites laquelle de ces deux phrases est vraie.                                                    

Réponse (2) Il ne neige plus.                                                                                    

Epilogue.

Après la récréation, on écrit sans faute le mot neige, malgré sa difficulté.