Fonds d’archives Francis Dept

HOMMAGE A FRANCIS DEPT.

« Mon homme de coupe ».

Titre évocateur pour un hommage à Francis. En effet durant une dizaine d’années, nous avons formé l’équipe des archivistes de l’amicale.

Régulièrement ,Francis et moi ,nous nous réunissions à l’école Normale dans un petit local pour lire…trier…numériser des documents poussiéreux usés par le temps , mais combien riches pour la mémoire de notre amicale et notre école.

Au-delà du travail de « fourmi » …on nous appelait d’ailleurs « les moines bénédictins » ; une connivence mêlée d’assiduité …de courage…mais aussi d’humour s’est peu à peu développée.

Au fil du temps …s’est tissée une amitié…la vraie, celle qui n’a de prix que le cœur. Je mesure la chance que j’ai eue de rencontrer cet homme discret mais combien humain, sensible…un grand Monsieur comme on aimerait en rencontrer sur son chemin de vie.

Maintenant il faut reprendre la route des archives …Que ce fut difficile au début ! …une grande tristesse m’avait envahi …

Dorénavant, avec l’aide de Jean-Claude et de Pierre-Vincent notre travail d’archives se poursuit…

Mais ton investissement Francis ne restera pas « lettre morte ».

Plusieurs d’entre nous ont émis le souhait de nommer les archives « fonds d’archives Francis Dept » ; une manière de te remercier pour toutes ces années de travail.

 

Je relaterai simplement l’extrait d’un interview de Jacques Brel …qui me semble bien illustrer les propos tenus dans cet hommage.

« La fidélité de certains hommes vis-à-vis d’autres hommes, ça m’émeut aux larmes. Je trouve cela beau, noble et supérieur à tous les autres sentiments…

  1. « Homme de coupe »titre d’un livre de Constant Malva.

                                                      Ce 17 janvier 2019.

Bernard ROBERT.