Soirées dialectales

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« DE TOURNAI A CHARLEROI

EN PASSANT PAR ATH,

MONS-BORINAGE ET LE CENTRE ».

 Comment est né ce projet ?

Lors des réunions d’anciens, André Capron, Max Grégoire, Fernand Gaulet, Raymond Dufrasne… aimaient animer ces retrouvailles par des récits, des chansons… en patois !

Une idée me vient à l’esprit « Pourquoi ne pas rassembler tous ces passionnés du monde dialectal et monter un spectacle » ?

Une recherche s’effectue… première constatation : l’EN de Mons a accueilli en ses murs un nombre impressionnant d’étudiants,

de professeurs issus des quatre coins de la province qui excellent dans l’art des parlers régionaux.

Le défi consistait à rassembler tout ce petit monde dans un spectacle « multidialectal » … un concept tout à fait différent des cabarets traditionnels.

Le premier parcours patoisant « De Tournai à Charleroi, en passant par Ath, Mons-Borinage et le Centre » est ainsi programmé, le 24 novembre 2006 en l’auditorium Abel Dubois de la RTBF à Mons.

Le succès est encourageant et chaque année, l’association remet le couvert, au cœur de l’automne, fin novembre…

Le spectacle

  Chaque artiste représente sa région.

  Dans son patois, il récite un texte, souvent de sa composition ou interprète une chanson dont, bien sûr, il a changé les paroles initiales ; parfois plusieurs comédiens réalisent un sketch ou chantent en duo…

  Divers thèmes sont abordés… petits travers de la société, actualité passée au peigne fin, monde politique égratigné, situations et décisions cocasses, attitudes ou habitudes parfois étonnantes…

  Le spectacle se veut varié, dynamique, léger, sans temps mort, ni longueur, avec des sujets qui alternent rire, émotion, poésie, sensibilité… l’occasion de découvrir ou de redécouvrir ces expression typiques, savoureuses, ces métaphores qui font le charme des parlers régionaux.

  A noter que depuis quelques années, Françoise Quertinmont, maître-assistante en éducation musicale à l’EN apporte une note d’originalité, de rigueur dans le déroulement du spectacle.

Une conduite bien établie permet de respecter la durée des prestations des artistes et de suivre le fil conducteur programmé.

Des fiches techniques pour les régisseurs (son et lumière) sont également conçues par la responsable de la mise en scène, … ce qui modifie la notion de cabaret patoisant en spectacle dialectal.

Hasard du calendrier et heureuse coïncidence, en cette année « Mons 2015 », le «Parcours inter-dialectal » fêtera son 10ème anniversaire. L’événement aura lieu le vendredi 6 novembre, 19h, en l’auditorium A. Dubois à Mons.

Vous aurez ainsi l’occasion, ce jour-là, de retrouver un panel d’acteurs qui expriment leur passion avec un réel bonheur, qui participent à la conservation, à la transmission de notre patrimoine linguistique, à la découverte de nos racines, à la reconnaissance de notre identité wallonne.

L’aventure continue… calmement, gentiment mais… fermement !

   Jacques Dubois

Programmation et coordination.

 

 

 

 

,